Camoël

camoel

Chapelle Notre Dame de la Salette

La chapelle de la maison presbytérale est bénie le 21 mai 1714 par le recteur de Camoël, avec la permission de l’évêque de Nantes. Elle fut abandonnée après la construction de la nouvelle cure commencée en 1755 par le recteur M. Jaffré et la mort de ce dernier en 1772

Nommé recteur de la paroisse le 1er mai 1841, M. René Jollys trouve la chapelle « presque découverte et remplie d’immondices ». Il l »a fait restaurer puis bénir le 16 mai 1844 par M. Le Quellec, curé de Muzillac.

L’année suivante, le lundi de Pentecôte, la cloche, nommée « Esther » est bénie, ses parrain et marraine sont Louis Brin et Esther de la Rochette.

Le 19 septembre 1846, la Vierge apparaît à 2 enfants – Maxime Giraud et Mélanie Calvat – sur le plateau de la Salette, à Corps dans l’Isère. En 1851, le recteur dédia la chapelle à Notre Dame de la Salette.

salette

La maquette ex-voto, le trois-mâts barque « Marie-Joseph », a été placée vers 1900.

La chapelle a été restaurée en 1938 par Jean Audrain, couvreur à Assérac. Le plafond a été entièrement refait en 1993 par Joseph Bercegeay et l’intérieur repeint en 1994 par Guy Gervot, Auguste Bercegeay, Emile et Lucien Jannot.

La chapelle était le lieu de processions à l’occasion de 3 fêtes :

  •  Pour les Rogations, 3 jours précédant l’Ascension, processions et prières pour les récoltes.
  • Pour l’Assomption, le 15 août, procession et messe.
  • Pour la Nativité de la Vierge Marie, le 8 septembre, le Pardon des Marins.
interieur

Artistes :

 

Renseignements

Site : www.camoel.fr

Mairie – 1 place de la Mairie – 56130 CAMOEL – Tel : 02-99-90-00-76


Afficher La Chapelle sur une carte plus grande