Vous êtes ici : Accueil Les Chapelles

La Baule-Escoublac

blason

Chapelle Sainte Anne

steanne

 

Dédiée à Notre-Dame des Flots, cette chapelle, dessinée par l''architecte Georges Lafont, est construite entre 1880 et 1886 au cœur du nouveau quartier créé par la société immobilière Hennecart-Darlu, pour une population de mille âmes.

 

Elle devient la propriété de l''association syndicale des propriétaires de La Baule le 26 décembre 1902. ext

 

En 1903, cette chapelle de style néo-roman est agrandie de deux nefs latérales. (En cette année, la population en hiver est de cinq cents âmes et de quatre mille en saison). Le presbytère sera construit par la suite. 

 

La population ne cessant d''augmenter, on établit des projets d''agrandissement en 1915 et en 1925. Un projet de l''architecte Bougouin visait ni plus ni moins qu''à doubler la chapelle, mais l''association décide de construire, ailleurs, une église beaucoup plus grande : l''église Notre-Dame.

 

int2La chapelle et le presbytère sont revendus par l''association syndicale des propriétaires de La Baule à l''association diocésaine de Nantes le 20 avril 1927.

 

Au dessus de l''entrée, on pouvait, à l''origine, admirer une fresque qui représentait Notre Dame des Flots regardant l''Océan. Au premier plan, on voyait une dune, une maison surplombant les flots. A côté de Notre Dame, deux personnages tournés aussi vers l''Océan. Au loin sur les flots, un voilier sous la protection de Notre Dame des Flots. 

 

Cette peinture semble n''avoir été visible que pendant une dizaine d''années après la Grande Guerre. 

 

Parmi les prêtres chapelains qui officièrent ici, citons l''abbé Baillhache, l''abbé André, recteur d''Escoublac en 1898, l''abbé Guillaud jusqu''en 1912, l''abbé Hervé, ancien professeur agrégé au séminaire de Guérande, précédemment vicaire à Donges, enfin l''abbé Chochon en 1923 qui fut chargé de délimiter la nouvelle Paroisse Notre-Dame de la Baule et de construire une nouvelle église. 

 

Pendant l''Occupation, la chapelle sert de salle de classes en raison de la réquisition des écoles. Elle sera désaffectée 12 juin 1945.

 

int1Quelques messes supplémentaires durant la saison continuent pourtant à y être célébrées ainsi que les processions de Fête-Dieu et les Pardons bretons. Mais la chapelle qui n''est plus entretenue devient dangereuse, on est même obligé de faire décrocher la cloche. 

 

La chapelle est vendue à la commune de La Baule-Escoublac le 9 novembre 1981.

 

Elle est maintenant une salle d''expositions et de concerts, inaugurée le 2 décembre 1989 sous la présidence du député-maire Olivier Guichard, avec un concert du pianiste Pascal Gillot.

 

L''intérieur ne conserve de sa décoration initiale que la tribune et la voûte en pichtpin.

 

Des vitraux contemporains agrémentent les baies.

 vitrail

 

Artiste : Michel MAZET: Sculptures

Fermée le lundi

 Renseignements :

 Site : http://www.labaule.fr

 Site Mairie : http://www.mairie-labaule.fr

 E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 


Afficher La Chapelle sur une carte plus grande

Vous êtes ici : Accueil Les Chapelles